C’est toute l’année la Semaine de la Pêche Responsable !

par Marine Stewardship Council

Agir maintenant pour du poisson encore longtemps

On le sait, nos océans subissent une pression importante et la situation est inquiétante. D’un côté, la FAO estime que 31% des stocks mondiaux de poisson sauvage sont aujourd’hui surexploités et 58% le sont pleinement. De l’autre côté, notre consommation de poisson augmente. A l’échelle du globe, elle a presque doublé en 50 ans pour atteindre une moyenne de 19,2 kg par personne. Comment faire pour continuer à manger du poisson tout en préservant nos océans ? C’est autour de cette question que s’est créée la Semaine de la Pêche Responsable.

RS1850_iStock_000003853042_Full-scr

Une semaine pour alerter et guider le cosommateur

Organisée par le WWF, le MSC (label de pêche durable) et l’ASC (label d’aquaculture responsable), cette première édition de la  Semaine de la Pêche Responsable a eu lieu partout en France, du 20 au 26 février 2017. Son objectif ? Sensibiliser à la consommation responsable de produits de la mer et montrer aux consommateurs que des solutions simples existent. Il suffit par exemple de choisir le label MSC de pêche durable pour son poisson sauvage et de se tourner vers le label ASC d’aquaculture responsable pour son poisson d’élevage. De nombreux acteurs ont rejoint le mouvement pour cette semaine de sensibilisation dont plusieurs distributeurs et marques qui ont relayé l’opération en magasin, sur leur catalogue ou sur la toile.

affiche horizontale MSC-WWF - BD

En parallèle, une conférence grand public a eu lieu à la Maison des Océans à Paris, organisée en partenariat avec l’Institut océanographique, Fondation Albert Ier, Prince de Monaco  : « Poisson, pour consommateurs éclairés ». L’objectif ? Sensibiliser le grand public autour des grandes questions liées à notre consommation de poisson : Peut-on encore manger du poisson ? Dois-je préférer le sauvage à l’élevage ? Dois-je boycotter certaines espèces ? Au total, vous avez été plus de 250 personnes à répondre à l’appel et à écouter attentivement les intervenants de qualité, avec un présentateur bien connu de tous ; j’ai nommé Fred, de « C’est Pas Sorcier ».

IMG_1656

Vous avez été également nombreux à suivre cette semaine sur la toile, sur les blogs mais aussi sur les réseaux sociaux. Alors un grand merci à vous. Car c’est TOUS ENSEMBLE que nous pouvons avoir un impact !

SSemDeLaPecheResponsable_Vertical_cmyk_JPG

Et si la Semaine de la Pêche Responsable, c’était toute l’année ?

Faire attention à notre consommation de poisson ne doit pas se cantonner à une seule semaine, non ? Selon une étude indépendante menée dans 21 pays par GlobeScan* (pour le MSC), les consommateurs français ont conscience des enjeux liés à la préservation des océans. En effet, 8 français sur 10 reconnaissent que la sauvegarde des océans passe par une consommation de produits de la mer durables, mais cette prise de conscience ne se concrétise pas forcément : acheter un produit parce qu’il est plus durable ne figure pas parmi les 5 premiers critères d’achat.

Les consommateurs peuvent eux aussi contribuer à la préservation des ressources marines, en faisant le choix de produits issus d’une pêche respectueuse de l’environnement.

 

Comment améliorer les chaînes d’approvisionnement thonières en Indonésie ?

par Marine Stewardship Council
thon-indonesie-msc-peche-durable

L’un des lauréats de notre Fonds Mondial pour la Pêche Durable, Masyarakat Dan Perikanan Indonesia (MDPI), est une fondation indépendante basée à Bali en Indonésie. Elle travaille notamment sur la pêche artisanale et soutient les communautés de pêcheurs et les chaînes d’approvisionnement dans leur démarche vers plus de durabilité. Leur directeur des Programmes et de la Recherche, Momo Kochen, nous parle de l’avancement de leur projet visant à améliorer la traçabilité au sein des chaînes d’approvisionnement de thon en Indonésie.

Lire plus

L’empereur de Nouvelle-Zélande: histoire d’une reconstruction

par Marine Stewardship Council
De la surpêche à la durabilité : l'histoire derrière les pêcheries d’empereur de Nouvelle-Zélande

Patrick Cordue, auteur de l’évaluation des stocks d’empereur de Nouvelle-Zélande en 2014, nous livre ses réflexions sur la façon dont la science et la gestion des pêcheries d’empereur de Nouvelle-Zélande ont progressé au cours des deux dernières décennies.

Lire plus

Comment concilier pêche durable de légine et préservation des orques de Kerguelen et Crozet ?

par Marine Stewardship Council
orque-cachalot-kerguelen-crozet

Christophe Guinet, Directeur de Recherche au Centre d’Etudes Biologiques de Chizé, étudie depuis longtemps les orques de Kerguelen et Crozet, deux archipels des Terres australes et antarctiques françaises (TAAF). Il a notamment travaillé sur le phénomène de déprédation et nous explique comment une pêche durable peut contribuer à la préservation de ces orques. 

Lire plus

Marine Hunter, un jeune talent dans le vent engagé pour les océans

par Marine Stewardship Council
bisimg_5099

Âgée de 24 ans, la  windsurfeuse Marine Hunter démarre cette année le circuit professionnel PWA. Convaincue de l’importance de préserver l’océan et ses ressources, elle s’engage aux côtés du Marine Stewarship Council pour valoriser une consommation responsable et une pêche durable. Découvrons ensemble ce jeune talent dans le vent.

Lire plus