/ Peche durable / Dans les coulisses de la plus grande pêcherie de thon durable du monde

Dans les coulisses de la plus grande pêcherie de thon durable du monde

pecherie-thon-durable-MSC
Marine Stewardship Council de avril 30, 2014 - 11:10 dans Peche durable
Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus
Share On Linkedin
Share On Pinterest
Contact us

Originaire de San Diego, Bill Holden a été volontaire du Corps de la Paix à Tonga, dans les îles Pacifiques puis a décidé de s’y installer pendant un certain temps. Il y a possédé et exploité une entreprise de pêche au thon pendant plus de 20 ans avant de rejoindre le MSC. Il est récemment apparu dans le documentaire « Mission : Sauver les océans » sur la chaîne National Geographic Wild, pour parler de la pêcherie de thon listao des signataires de l’Accord de Nauru (PNA) qui opère dans le Pacifique centre-ouest. Nous lui avons posé quelques questions sur son travail …

Comment décririez-vous votre métier ?

Je suis le Directeur Commercial Pêcheries du MSC pour la région Pacifique. J’essaie de motiver les pêcheries, en particulier les pêcheries de thon, à s’engager dans le programme MSC. Cela signifie que je voyage autour du monde à la rencontre de pêcheurs et d’associations de pêche pour leur parler de pêche durable. Je rencontre principalement des pêcheurs de thon, bien qu’en Australie et en Nouvelle-Zélande, je suis amené à rencontrer toutes sortes de pêcheries. J’assiste à des conférences sur le thon et à des forums afin de promouvoir le programme MSC.

Parlez-nous de votre récent voyage au sein de la pêcherie de thon des PNA

Cela dépend de ce que vous appelez la pêcherie des PNA ! Le bureau est à Majuro (Iles Marshall) où je me suis rendu plus tôt cette année pour promouvoir la pêcherie dans les eaux des PNA pour la Loterie Suédoise (Swedish Postcode Lottery) à travers le documentaire « Mission : Sauver les océans ». C’était une belle occasion de parler de la certification MSC de cette pêcherie, qui est la plus grande pêcherie de thon au monde. Leur engagement dans le programme MSC est une étape importante dans la transition vers un marché des produits de la mer plus durable. Je me suis aussi rendu dans les îles Salomon (l’un des huit pays des  PNA) en Septembre pour assister au Forum sur le thon du Pacifique. J’y ai visité la flotte et les usines de transformation de NFD et Soltuna. Comme il y a huit pays, le voyage est à chaque fois différent, mais la technique de pêche est la même : la pêche à la senne

Qu’est-ce qui rend la pêcherie des PNA si spéciale ?

La pêcherie à la senne de thon listao est la plus grande pêcherie de thon certifiée MSC au monde. Les pays PNA sont des leaders dans l’océan Pacifique en ce qui concerne la gestion des pêcheries. Ils ont été les premiers à mettre en œuvre des mesures de gestion, comme des périodes de fermetures dans les pêcheries sur dispositifs de concentration de poissons (DCP), des fermetures pour la pêche à la senne coulissante en haute mer, la présence d’observateurs à bord sur 100% des navires à senne coulissante ou bien encore des mesures de protection des requins baleines.

La pêcherie est gérée par un régime de jours-navire (Vessel Day Scheme) qui contrôle le nombre de jours de pêche. Ce nombre est fixé selon les meilleures recherches scientifiques sur cette région afin de maintenir la durabilité des stocks de thon.

Comment sont vos relations avec les pêcheurs ?

Je m’entends bien avec les pêcheurs ! J’ai moi même été pêcheur et j’ai eu ma propre entreprise pendant plus de 20 ans. J’ai quitté la pêche pour essayer d’encourager des pratiques de pêche plus durables dans la région. Lorsque je rencontre des pêcheurs, ils sont tous conscients des pratiques à adopter pour être durable. Pour les pêcheries certifiées, le label MSC ajoute de la valeur à leur thon qui se traduit soit par de nouveaux marchés et des augmentations de prix, soit par la reconnaissance de leurs pratiques de pêche durable.

Pêcheurs de thon des PNA remontant les filets à bord. © Maarten van Rouveroy / www.atuna.com

Pêcheurs de thon des PNA remontant les filets à bord. © Maarten van Rouveroy / www.atuna.com

Que pensent les pêcheurs de thon du Pacifique de ​​la durabilité ?

Être durable n’est généralement pas la méthode de pêche la plus simple ni la moins chère. Ainsi ceux qui s’engagent dans cette voie le font pour une bonne raison. Très souvent, c’est pour qu’ils puissent transmettre leur savoir-faire à leurs enfants et s’assurer qu’ils puissent en vivre. Le succès se mesure au nombre de générations qui peuvent travailler dans une même pêcherie et subvenir à leurs besoins et à ceux de leur famille.

Ceci est très important dans la région des PNA où la pêche est le principal moyen de subsistance de ces pays insulaires. Ils doivent gérer les captures de poissons dans leurs eaux afin de garantir aux générations futures une source d’alimentation et de revenus. La seule façon de le faire est de pratiquer une pêche durable  – et ceci ne concerne pas seulement les poissons ciblés, mais tout l’environnement marin visé. La gestion de la pêcherie doit s’assurer qu’elle peut s’adapter aux changements.

Comment s’est passé le tournage pour les pêcheurs des PNA ?

Je pense qu’on voit bien dans ce documentaire que nous ne sommes pas des acteurs mais des vrais pêcheurs passionnés. C’était l’occasion de montrer une autre image des pêcheurs peu connue du public et peu relayée dans les médias. Dans le milieu de la pêche durable, les pêcheurs ont parfois une mauvaise image, mais pour assurer des approvisionnements en produits de la mer réellement durables, nous avons besoin de défendre les pêcheurs qui adoptent de bonnes pratiques.

Bill Holden

Originaire de Californie, Bill Holden a possédé et exploité une entreprise de pêche de thon pendant plus de 20 ans avant de rejoindre le MSC. Il est aujourd’hui Responsable Commercial et Pêcheries pour toute la région du Pacifique et il est l’expert en thon du MSC. Il est basé à Sydney, et de toute sa vie n’a jamais vécu à plus de cinq kilomètres d’un bon spot de surf.

Marine Stewardship Council

Our mission is to use our ecolabel and fishery certification program to contribute to the health of the world’s oceans by recognising and rewarding sustainable fishing practices, influencing the choices people make when buying seafood, and working with our partners to transform the seafood market to a sustainable basis.

0 AJOUTER UN COMMENTAIRE
Évaluez cet article

Envoyez-nous un message ici

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Show Buttons
Hide Buttons