/ Peche durable / Un nouveau récit pour comprendre le lien entre océan et climat

Un nouveau récit pour comprendre le lien entre océan et climat

Romain Troublé, secrétaire général de Tara expéditions nous parle de la naissance et des objectifs de la Plateforme Océan et Climat.
Marine Stewardship Council de juillet 28, 2015 - 11:05 dans Peche durable
Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus
Share On Linkedin
Share On Pinterest
Contact us

En décembre prochain aura lieu à Paris la Conférence des Nations Unies sur le changement climatique (COP 21). Plus de 50 000 acteurs, membres de la société civile et délégués internationaux venant de 194 pays y sont attendus. L’objectif ? Fixer un nouvel accord international pour limiter le réchauffement climatique en deçà de 2°C.

Afin que l’Océan, élément-clé de la machine climatique planétaire, soit pris en compte dans les négociations climatiques, la Plateforme Océan et Climat, dont le Marine Stewardship Council est membre, a été créée. Elle rassemble de nombreux acteurs tels que des organismes scientifiques, universités, institutions de recherche, associations ou entreprises afin de mettre en évidence le rôle crucial de l’Océan.

Le 8 juin dernier, lors de la Journée Mondiale de l’Océan à l’UNESCO, les représentants de la Plateforme ont lancé l’appel de l’Océan pour le Climat. Romain Troublé, secrétaire général de Tara expéditions et particulièrement impliqué dans la création de la Plateforme, nous en dit en plus sur les objectifs de cette Plateforme.

1/ Comment est née la Plateforme Océan et Climat ?

La Plateforme Océan et Climat a été créée le 8 juin 2014 avec une quinzaine d’entités partenaires provenant à la fois du monde académique, de la communauté scientifique, du secteur associatif ainsi que de la société civile.

_FRC3118A l’origine de cette plateforme, un petit groupe d’acteurs arrivant à un constat : l’océan est absent des négociations climatiques qui se déroulent à l’ONU depuis plusieurs décennies. Le réchauffement climatique a pourtant un impact non négligeable sur l’Océan, qui absorbe et stocke une partie des émissions de carbone. Lorsqu’elles sont trop importantes, elles entraînent une acidification et une stratification de l’Océan et menacent ainsi la biodiversité marine.

Pour donner une voix à l’océan, il fallait trouver un moteur commun pour fédérer, transmettre un message, et permettre aux décideurs de prendre conscience du rôle crucial de l’océan afin qu’il soit pris en compte dans le futur régime des négociations climatiques.

Mieux comprendre les relations fondamentales entre la préservation du climat et la protection de l’océan mondial, c’est ce nouveau regard sur le climat, ce nouveau récit, auquel nous devons sensibiliser les politiciens mais aussi les citoyens.

2/ Quelles mesures concrètes souhaitez-vous voir adopter à l’issue de la COP 21 ?

L’objectif de la plateforme est avant tout de faire prendre conscience de l’importance de l’Océan dans les négociations climatiques.

A l’heure actuelle, des systèmes de compensation carbone à travers la plantation d’arbres existent dans les différents pays européens. En effet, l’écosystème forestier accumule et stocke d’énormes quantités de carbone dans le bois, les racines, et le sol via la photosynthèse.

Mais on oublie souvent que l’Océan représente le principal puits naturel de carbone grâce aux écosystèmes marins et au phytoplancton qui absorbent le CO2 selon des mécanismes complexes, et le stockent pendant des millions d’années.

J.Girardot Tara Expeditions 2012

© J. Girardot

A ce jour, aucun système de compensation carbone ne prend en compte les capacités de stockage de l’Océan. Nous souhaitons faire prendre conscience de l’importance que joue l’Océan dans la lutte contre le réchauffement climatique et faire émerger ainsi de nouveaux systèmes de compensation carbone. Les membres de la plateforme souhaitent ainsi que la COP 21 ouvre la voie vers une proposition d’accords ambitieux et réalistes qui permettront également de renforcer la protection des écosystèmes marins.

3/ Pourtant, il est encore temps d’agir! Quels comportements positifs souhaitez-vous voir émerger de la part des citoyens à l’issue de cette période de sensibilisation ?

Cette période de sensibilisation va être longue et se prolongera après la COP 21. C’est une nécessité si l’on souhaite que les citoyens perçoivent les enjeux liés au réchauffement climatique et les bienfaits de l’Océan.

Aujourd’hui, un début de prise de conscience s’installe, notamment grâce à l’apparition des produits labellisés (durable, biologique, équitable etc.). Les consommateurs adoptent déjà des démarches engagées à travers leurs actes de consommation, l’attention qu’ils portent à la lutte contre le gaspillage et au recyclage de leurs déchets. Pour aller plus loin, les citoyens ont la possibilité d’encourager les mesures de protection de l’environnement à l’échelle de leurs régions. La pétition est par exemple, un outil de sensibilisation et de mobilisation fréquemment utilisée par diverses organisations internationales pour permettre de mobiliser les citoyens sur une thématique spécifique. C’est aussi au travers de ce type d’outils que les citoyens ont la possibilité de peser dans les décisions prises à l’échelle régionale, et ainsi d’agir pour préserver l’océan et lutter contre le réchauffement climatique.

Signer  l’Appel de l’Océan pour le Climat

Participez au jeu concours #OcéanforClimate, et publiez votre meilleure photo mettant en scène l’océan! Chaque semaine, le meilleur cliché sera partagé sur les réseaux sociaux de la Plateforme Océan & Climat.

Marine Stewardship Council

Marine Stewardship Council

Le MSC face aux risques de la surpêche, le MSC s’engage pour la préservation des espèces et de l’habitat marins grâce à un label exigeant qui permet aux consommateurs de faire le choix de la pêche durable. Avec la certification MSC et le label bleu, l’organisation agit avec ses partenaires pour un juste équilibre entre exploitation économique des produits de la mer et préservation des ressources et de l’environnement, pour aujourd’hui comme pour demain.
Marine Stewardship Council

Les derniers articles par Marine Stewardship Council (tout voir)

0 AJOUTER UN COMMENTAIRE
Évaluez cet article

Envoyez-nous un message ici

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Show Buttons
Hide Buttons